Ad sense

mardi 27 septembre 2016

Knowledge is Power - Episode I


"Know thy self, know thy enemy. A thousand battles, a thousand victories" - Sun Tzu

Cycle Opposition - Paquet de Force 1 - Anciens Rivaux - Coté Lumineux

Ender et Caal sont heureux de vous présenter, en exclusivité pour l'Antre du Wookie, Knowledge is Power, une nouvelle série d'articles dont la seule et unique vocation est de défaire le noeud que chaque nouvel objectif nous demande de déméler, tenter d'en comprendre l'impact potentiel sur le meta, étudier ses synergies, en dégager toute la puissance, pour mettre cette connaissance au service de vos victoires... ou de celles de vos adversaires...

Pour ce 1er article, nous analysons pour vous les 3 objectifs du Coté Lumineux du 1er Paquet de Force du Cycle Opposition, Ancient Rivaux.



Un objectif Jedi avec 2 ressources et 4 points de vie, un classique Jedi revisité, et tout le monde sait à quel point il est appréciable d’avoir 5 ressources au démarrage de la partie. A condition d’avoir une ressource à jouer, pour ne pas tomber à 3 ressources au tour suivant, vous pourriez poser une grosse unité à 5 (Faucon Millenium, Obiwan), ou une grosse unité à 3/4 avec une amélioration (Luke + Lightsaber) ou encore dans le « pire » des cas, plusieurs petites unités (Gardien + Loyaliste + Mystic) et ainsi construire son board en attendant l’arrivée des grosses unités.

Cependant, l’objectif souffre d’une limitation qui pourrait très fortement réduire son impact sur un meta dominé par les decks intégrant du Contrebandiers chez les Jedi. L’association du Faucon et de Gamor avec Yoda et consort ayant plus que fait ses preuves, la limitation de l’objectif contraindra fortement le deckbuilding.

  l'objectif se démarque des autres, c'est que sa capacité lui permet de se rafraichir complètement lorsqu’une carte de destinée Jedi est jouée durant un duel d’avantage. Ça tombe bien, l’objectif en embarque 2 avec lui, et même 1 unité qui permet d’aller récupérer une carte Jedi dans la défausse pour la mettre directement dans la pile d'avantage ! Il est donc très probable de pouvoir utiliser cette capacité au moment clé, même en jouant l’objectif en X1. De plus, cette capacité n’est pas limitée, on pourrait ainsi le faire plusieurs fois par tour, en multipliant les engagements. Mais pour quoi faire, me direz-vous ?  Tout simplement pour jouer des cartes/capacités qu'on ne pouvait encore pas se payer au début de l’engagement. Ou bien même pour payer notre tribut à ce cher Grand Moff Tarkin en n'engageant pas un objectif clé, pour edger une carte Destinée Jedi et libérer les 2 ressources qui nous permettront de passer outre lorsque l'on engagera Loyauté Forcée à l'engagement suivant.

Voici une liste non exhaustive des cartes que l’on peut jouer en libérant ces 2 ressources. Non exhaustive, mais sacrément suggestive :
Vigueur de Force....
Nous pourrions nous arrêter là, ce serait déjà bien suffisant... Mais pour le plaisir...
Yoda tu cherches Yoda (T1 après un Luke + Sabre laser, ça fait mal, non?)
Une affaire en suspens (Si tu me tues, je reviens)
- Mon allié est la force (avec l'aide d'une 3eme ressource)
- Sabre laser de Luke (L'épreuve d'un héros) depuis la défausse
- N'importe quelle amélioration inattendue grâce à L'épreuve d'un héros. Les candidats sont nombreux (Sabre laser, Fie toi à ton Intuition ou encore l'Entrainement Shien)
- Et même s'il nous reste une ressource Contrebandier de disponible, une Embrouille ne gâchera rien...
Finalement ne manquez-vous pas régulièrement de ressources en Jedi pour jouer 1 à 2 cartes en plus qui changeront le cours de la partie?


Le personnage principal de cet objectif est Ahsoka Tano, une très bonne unité Jedi. On retiendra le trait Elite et les 2 blast qui en font un bon complément à Luke pour détruire les objectifs adverses. Équipée d’un Fie toi à ton Intuition ou d’un sabre laser elle fera de gros dégâts à l’adversaire.
Sa capacité est également très intéressante, elle permet de piocher jusqu’à 2 cartes par tour en jouant une carte Jedi dans un duel d’avantage. Les Jedi n’avaient pas de réelles mécaniques de pioche qu'Un sanctuaire dans les astéroïdes et Dans le couloir de Gamor viennent compenser. On appréciera de piocher des cartes durant les engagements soit pour renforcer sa main pour la prochaine bataille d’avantage soit pour aller chercher un événement que l’on souhaite lancer avec les ressources libérées de l’objectif. On peut imaginer gagner une bataille d’avantage et piocher 2 cartes (Un sanctuaire dans les astéroïdes et réaction d’Ahsoka) puis en phase de force piocher 2 cartes avec Dans le couloir de Gamor et le Vaporisateur hydroponique et se trouver ainsi avec 4 cartes pour défendre durant le tour adverse.


La petite unité de l’objectif est très efficiente en terme de coût, comme n'importe quelle unité coûtant 1 avec 2 points de vie. De plus, elle possède une superbe capacité qui apporte du contrôle sur la bataille d’avantage et interagie avec l’objectif et Ahsoka. La capacité permet de remonter une carte Jedi de la défausse pour venir compléter votre pile d'avantage, en sacrifiant l’informateur. On pense tout de suite à un Yoda ou un autre personnage Jedi avec 3/4 icones de force. Combiné aux Homme-loup Shistavanen, au Faucon Millenium, à la Motojet, ou encore à l’objectif l’Envol du Crow, vous êtes sacrément armés pour gagner la bataille d’avantage. A noter que cette unité peut être récupérée de la défausse avec l’Hyperspace Marauder, pour ne rien gâcher.

Tout comme Luke, Ahsoka possède elle aussi une amélioration de type Arme, un sabre laser très efficace contre les objectifs Sith avec son icône de focus noir. Autrement le sabre sera un peu moins bon que celui de Luke, le blast étant dépendant de la bataille d’avantage et il ne dispose que d’un icône de force. Il équipera très efficacement Luke 1/3 leur permettant de tuer des unités avec 3 points de vie et renforcera Yoda et Qu’Rahn avec un blast supplémentaire.

Cette carte de destinée est au cœur de la nouvelle mécanique de ce cycle. Présente en 2 exemplaires dans le set,  elle sera très efficace contre les Sith, permettant de retirer de la pile d’avantage adverse un gros personnage sith avec 3/4/5 icones de force. Autrement elle apportera 2 icones de force à la bataille d’avantage et permettra de rafraichir l’objectif d’Ahsoka et de piocher une carte si Ahsoka est en jeu.


Au global

Un objectif Jedi complet avec 2 ressources réutilisables de manière régulière, 9 icones de force, du contrôle sur la bataille d’avantage, de la pioche, un bon personnage principal avec 2 blast, cet objectif a tout pour plaire, sauf sa limitation !
Le meta actuel, ou les Jedi sont majoritairement joués dans des decks Contrebandier ou sont splashés le Faucon et Gamor, qui renforcent le tempo des decksgrâce à de nombreuses possibilités de multiplier les attaques, ne semble pas très compatible avec cet objectif.
Ou pourra essayer d’inverser le débat en jouant cet objectif dans un deck Contrebandier, mais cela risque delimiter l’impact de l’objectif, puisqu’on réduirait le nombre de cartes Jedi qui déclencheront la capacité de pioche d’Ahsoka.
Jouer le Faucon et Gamor en contre-affilié dans un deckJedi est aussi une possibilité, au risque de se retrouver avec des mains mortes sans aucune ressource Contrebandier. Certains tournois ont été gagnés avec des decks similaires, ce n’est donc pas une possibilité à écarter d’office, elle nécessitera cependant d’adapter le deck pour limiter le risque (Voyage vers Dagobah ?)
L’objectif trouvera donc plus naturellement sa place dans des decks mono Jedi., généralement plus lents, mais pas nécessairement moins performants.

Le deck que cet objectif nous inspire :


Affiliation Jedi

2 x Un nouveau départ 
2 x Que la Force soit avec toi
1 x Le voyage d'un héros
1 x L’épreuve d’un héros
2 x Les Survivants
1 x Les débuts d'un héros
1 x L'envol du Crow



L'objectif est un classique 1/5 avec 2 capacités. La 1ère, Influence, permet de jouer une carte de n'importe quelle affiliation sans devoir utiliser une ressource affiliée. Cette mécanique empruntée au Challenge Deck LS, ouvre le deckbuilding a de nouvelles possibilités. S'il venait à se démocratiser, il deviendrait tout à fait envisageable de jouer des decks tri-faction de manière efficace. La mécanique Spectre naissante semble tendre dans cette direction.
Justement, la 2eme capacité de l'objectif permet de chercher une carte Spectre parmi les 10 premières cartes du deck, soit presque 1/4 de celui-ci en début de partie.
Actuellement, il n'existe que 2 cartes Spectre, et on sait déjà que Zeb viendra compléter la liste dans le prochain pack. Les 2 capacités de l'objectif vont donc s'améliorer au fur et à mesure des nouvelles sorties !


Avant même de parler de sa capacité, revenons sur des choses plus terre à terre : 3 points de vie, 2 icônes de Force, 3 icônes de combat dont 2 dégâts d'objectifs, et 1 ressource pour un coût modique de 3... Autant dire que sa capacité c'est du bonus! Et quel bonus! Ajouter 1 flingue à Luke pour tuer Palpatine, ajouter un 3eme icône de tactique à un Amiral Ackbar, ou un 3eme blast au Faucon... Pas plus loin que lors du dernier CF, Trajan aime à nous rappeler la puissance de la manipulation d’icônes. Imaginez si on pouvait en plus les combiner...


2 points de vie pour 1 ressource? Nombreux sont les candidats qui n'attendaient que ça ! En tête de liste, vous trouverez évidement QuRahn ou encore Chewie, mais sans rentrer dans la combologie (@Caal marque déposée) il y a un petit nain vert que l'on voit très régulièrement, et qui a tendance à squatter les board qui ne serait pas mécontent d'avoir 2 points de vie en plus pour squatter toujours un peu plus.
Sur Sabine, cela l'immunise à un grand nombre d'effet adverses. Le temps nous indiquera si ça a vraiment de l'importance.


Nous parlions de combiner les bonus que donne Sabine? Nous y sommes. Cette carte, gratuite, transforme Sabine et ses meilleurs clients en machine à tuer. Les candidats sont nombreux, mais on retiendra évidemment Rogue 3les XWing de l’escadron Rogue, mais surtout Endor Luke. Il est très important de comprendre que lorsque Sabine va donner 3 icones noirs à un Luke repeint, celui-ci les conservera jusqu'à la fin de la phase même s'il se débarrasse de la peinture pour retirer son jeton de focus…
Mais ce n'est pas tout. Peinture personnalisée peut améliorer n'importe quelle carte. N'importe laquelle. Oui, même votre carte d'affiliation ! Soudain, votre deckest tri-faction, et vous pouvez faire fi de Snoova pour toutes vos unités non-neutres. Vous pourriez même sauver une unité neutre de Snoova en lui mettant l'amélioration pour qu’elle soit maintenant affiliée.
Et last but not least, la carte peut revenir gratuitement de la défausse grâce au Ferrailleurs Ithorien ou être jouée gratuitement sur un engagement sans opposition avec L’épreuve d’un héros.


Une autre carte qui appréciera d'être jouée avec les Ferrailleurs ou avec L’épreuve d’un héros. Pour 1, punissez votre adversaire d'attaquer ou de défendre en infligeant 1 point de dégâts sur jusqu'à 2 de ses unités participantes. On regrettera seulement de ne pas pouvoir le faire sur nos propres unités, comme les Spécialistes de l’infiltration qui accompagne Lando sous couverture. Brainiac aussi aimera beaucoup cette carte et pourra modifier le nombre de dégâts infligés.


Cette nouvelle carte Destinée va faire parler d'elle. focus ou soigner une unité améliorée ou un objectif est une capacité tellement versatile qu'on trouvera toujours une occasion de la jouer. Soit pour multiplier les strikes, soit pour libérer des ressources pour des évènements surprises, ou encore pour libérer des objectifs dont la capacité peut changer le cours de la partie, comme Héro& gendes par exemple. Mais aussi pour sauver un objectif de la destruction au moment clé, pour réactiver une capacité " Tant que cet objectif est indemne " que votre adversaire s'était efforcé de désactiver, ou pour sauver une unité clé de la mort certaine. On peut même envisager qu'une unitécomme QuRahn transforme cette carte Destinée en pseudo Cible secondaire indépendante de l'objectif engagé. Les améliorations d’objectifs ne sont pas monnaies courantes mais ce cycle embarquera une amélioration d’objectif par faction générant une ressource et ayant une capacité spéciale (voir l’objectif Racailles de Dengar).

Au global


Cet objectif a tout pour lui, 10 icônes de force, des cartes très puissantes, très versatiles, un excellent objectif de support, qui souffre pourtant du pire défaut qu'un objectif puisse avoir dans ce jeu : n'avoir qu'une seule unité. Il faudra donc faire preuve d'ingéniosité dans le deckbuilding pour ne pas risquer les mains mortes, remplies d'améliorations, et vide de toute présence sur le board.
Si vous réussissez à compenser ce défaut, vous pouvez être certain que chaque carte de cet objectif saura vous apporter des solutions. On regrettera d'ailleurs que la carte de Destinée se trouve dans un objectif aussi déséquilibré. Il faudra suivre de très près les futurs objectifs qui disposeront de cette carte.

Le deck que cet objectif nous inspire : 

Affiliation Contrebandiers

2 x Artificière fantasque 
2 x Défense de Yavin IV
2 x Assaut de l’escadron Rogue
1 x Opérations sur Hoth
2 x Commandement et contrôle
1 x Ce tas de ferraille
1 x Le secret du jardinier




L’objectif de la double peine, qui punit l’adversaire de perdre des unités. Si votre unité a suffisamment de flingues pour tuer une unité en face, c’est comme si l’objectif lui donnait un souffle supplémentaire. Sympathique, mais plus situationnel encore qu’un Anoat ou un Contre tout attente.
Ça c’est le commentaire simpliste que vous trouverez dans beaucoup d’articles, parfois même écrit par d’autres confrères de l’Antre (ça, c’est gratuit, comme le « couple le plus célèbre »)
Après, si on se projette un peu, ça va beaucoup plus loin que ça. Pour gagner, le LS doit détruire 3 objectifs. Pour se faire, les joueurs ont généralement 2 approches différentes dans les engagements :
Détruire 1 objectif à la fois en frappant fort
Multiplier les engagements, pour maximiser les dégâts sans opposition et réduire le nombre de souffles nécessaires
Yularen est venu perturber cette deuxième stratégie, mais elle reste régulièrement pratiquée, à défaut d’avoir d’autres solutions dans de nombreuses parties.
Et si vous pouviez « garantir le dégât sans opposition » ? Cela n’irait-il pas dans le sens de ces deux stratégies ?  C’est ce que cet objectif peut vous apporter. Je m’explique.
Habituellement, lorsque votre adversaire veut éviter le dégât sans opposition fatidique, il défend de manière à ce qu’une unité survive. Tant pis s’il en perd en route, tant qu’il en reste 1, vous ne ferez pas ce point de dégât supplémentaire. Avec l’objectif, tant que vous êtes en capacité de détruire au moins 1 unité, l’objectif remplacera le sans opposition. Et le sans opposition deviendra un dégât supplémentaire bonus. Et cela va forcément changer la manière de se positionner de votre adversaire. Prenons un exemple concret.
Vous attaquez avec le Faucon Millenium un objectif à qui il reste 4 points de vie. Si votre adversaire vous laisse passer, il prendra 3 points de dégâts (2 souffles et 1 dégât sans opposition) et l’objectif survivra. S’il défend avec 1 seule unité, qu’il perd l’edge, et que son unité ne peut pas encaisser 3 points de dégâts sans mourir, l’objectif sera détruit. Et s’il défend avec 2 unités, il a de grandes chances d’en perdre 1, l’objectif encaissera 3 points de dégâts, il perdra 1 unité, et la 2eme sera focalisée. Avant, je pouvais au moins choisir de défendre avec 2 unités, en en sacrifiant une, pour ne pas prendre de 3ème dégât. Maintenant, à quoi bon défendre ? A ce moment, la solution qui semble la moins risquée semble être est de ne pas défendre du tout, mais l’on s’expose ainsi aux cartes Destinée de notre adversaire. Cruel dilemme…
C’est à ça que sert cet objectif : créer des situations ou le choix de votre adversaire devient de plus en plus difficile, et le pousse à prendre la mauvaise décision, que seul vous connaissez, car vous savez ce que vous avez en stock pour lui.
Maintenant, imaginez le même scénario, avec Coup Ciblé… Qu’il défende ou pas, s’il ne peut pas empêcher l’unité de frapper, c’est comme si cette unité avait 1 blast supplémentaire… Et si vous pouviez combattre plusieurs fois et tuer plusieurs unités ? L’objectif est utilisable 3 fois par phase, c’est donc cumulable dans 1 seul et même engagement. Et si vous aviez l’objectif en double ?...


En parlant de Coup Ciblé ! Le contrebandier préféré des ménagères de moins de 50 ans est de retour dans une version qui a tout pour plaire. Comment se positionne-t-il par rapport à ces prédécesseurs ? Il coute la même chose. Il a Elite et 3 points de vie, contrairement à la 1ère version du même personnage. Il a Coup Ciblé, contrairement à la version Endor Rebelle. Que n’a-t-ilpas ?
Il n’a pas d’icône de tactique noir, car il a préféré le remplacer par un dégât de souffle. Mais rassurez-vous il a remplacé le dégât de souffle blanc… par un tactique blanc ! Ouf… Il sera donc moins orienté contrôle, mais pas totalement, et plus orienté destruction. 
Il a par contre une nouvelle capacité qui permet d’ajouter des icônes de dégâts d’unités aux autres unités Contrebandier. Ça devient intéressant avec ce que l’on sait de l’objectif et peut augmenter fortement la menace que représentent vos unités Contrebandier. Capacité pas ultime, dépendante du deckbuilding, mais est un bon bonus, un personnage avec 2 icones de dégâts d’unité noirs avec 3 points de vue, Elite et Coup Ciblés n’ayant pas besoin de grand-chose d’autre.


Une autre unité Elite, avec 3 points de vie, et 3 icones de dégâts d’unité noirs ! Sur le papier, ce Chewbaccasemble fort. Mais sa capacité peut-elle réellementchanger la physionomie du jeu ? Ne plus compter les icones de Force, mais les icones de dégâts d’unité à la place, ça donne quoi avec Yoda et/ou Kyle ? Ça peut être drôle. Mais est-ce que cela aura un impact durable sur la partie ? De la même manière que pour une lutte de Force standard, un icone de tactique, et la contribution  de l’unité est désactivée. Cet effet de remplacement peut contrarier votre adversaire sur le tour ou Chewie entre en jeu, mais il s’y adaptera rapidement. Globalement, cette version de Chewbaccane propose rien d’ingérable.
Par contre, Chewbacca fera un excellent défenseur, et un adversaire avisé s’y prendra à 2 fois avant de venir s’emplafonner sur nos poils. Offensivement, il n’apportera pas grand-chose. La synergie avec l’objectif est tellement évidente, que l’adversaire défendra sans opposition. Et soyons honnête, ça fait cher le dégât sans opposition.
Car là où le bât blesse, c’est au niveau de son cout. Chewbacca coute 4. Et comme nous le verrons par la suite, le set ne contient pas de ressource ! Alors 4 ressources, c’est gérable, oui, mais vous préféreriez  jouer ce Chewbaccaplutôt qu’un Luke ou Qu Rahn ? Pire, vous préfèreriez jouer ce Chewbacca, ou le 1erChewbacca, qui ne coute que 3, qui a 4 icones dont 2 blasts, et une capacité à faire pleurer Dark Vador ? On se consolera du fait qu’associée à son copain Han, Chewie garde la Force comme Obiwan et défend comme le Rancor ou la 501eme Légion. Mais 2 cartes qui coutent 4 dans un set sans ressource deviendrontrapidement une forte contrainte.


Un autre moyen d’avoir 1 flingue supplémentaire, mais surtout de protéger une unité clé d’un Capturé ou d’un Manipulation de Force, si vous avez 1 ressource à utiliser. La carte peut même forcer votre adversaire à jouer un évènement qui cible s’il veut éviter le flingue de trop. Et s’il le fait, la carte retournera dans votre deck, plutôt que de partir à la défausse, pour revenir à nouveau contrecarrer les plans de votre adversaire.


La réimpression d’un évènement peu joué, mais dont le potentiel est grand. Surtout combiné à la dimension psychologique de l’objectif. Si vous arrivez à faire douter votre adversaire au point qu’il vous laisse passer, il ne sera pas très compliqué de jouer une Graine de la Déchéance durant la bataille d’avantage pour mettre un focus sur un défenseur potentiel, et être en mesure de jouer l’évènement pour destruction pure et simple de l’objectif. En dehors de son aspect conditionné à une victoire de 2 points dans le duel d’avantage, l’efficience de la carte est meilleure que celle d’un Assaut Rebelle, sans sa versatilité.


Plus besoin de présenter cette carte, mais attention, dans ce set, elle pourrait aussi se retourner contre vous. Assurez-vous, si vous avez l’objectif en jeu, de ne pas tuer une unité avec cette carte Destinée, car vous ne bénéficieriez alors pas du point de dégât supplémentaire. Mais pour entamer un Palpatine avant de le finir avec un Han Solo, cela contribuera à votre stratégie.

Au global

L’objectif en lui-même est fort, mais l’équilibrage du set n’est pas bon. Pas de ressources, un potentiel en peepsfaible, sachant que Han Solo sera souvent joué, 2 unités uniques a fort cout, il reste comme un gout d’inachevé à cet objectif.
Il faudra construire un complément de deck très fort autour de celui-ci pour en renforcer les lacunes. Les decks Jedi semblent les mieux armés pour cela, avec de fortes cartes à mettre dans la bataille d’avantage pour déclencher l’évènement, de nombreuses possibilités de ressources, ainsi que la capacité de multistriker.

Le deck que l’objectif nous inspire

Affiliation Contrebandiers

2 x Ça ne vaut pas un bon pistolet
2 x Un sanctuaire dans l’astéroïde
2 x Que la Force soit avec toi
2 x Le voyage d’un héros
1 x Les survivants
1 x Les débuts d’un héros

A suivre...

S'en est fini de l'épisode I, bientôt l'épisode II, pour aborder les set du Coté Obscur du 1er pack de Force du cycle Oppositions
En espérant que vous aurez pris autant de plaisir à lire que nous en avons eu à écrire, et que vos parties n'en seront que meilleures.


Ender & Caal