Ad sense

mercredi 22 octobre 2014

Open d'Alderaan - Mon deck côté lumineux

Bonjour à tous,

il est temps de reparler un peu de stratégie ensemble. Après la vidéo de la Finale de l'Open d'Alderaan et avant la prochaine vidéo commentée, je voulais rapidement parler du deck côté lumineux que j'ai utilisé pendant ce tournoi. Il a relativement bien fonctionné mais il lui a manqué un petit quelque chose. Voyons tout cela ensemble. 
Affiliation : Contrebandier

Chassés par l'Empire (10) x2
Attirer leur feu (12) x1
Leurre à Dantooine (14) x2
Procédure d'évacuation (65) x1
Faites-moi confiance (71) x1
Promesse d'Alderaan (77) x1
Faux rapport (99) x2

Bon, soyons lucide. J'étais un peu obligé de venir avec ce deck après la déclaration d'amour que j'ai fais au Leurre à Dantooine
Dans un méta dominé par le YodaGamor, je m'attendais à voir fleurir les deck Tie Rush (notamment avec l'arrivé du set d'objectif Supériorité Numérique) ou même plus largement des decks Marine Impériale jouant sur le fait de monter le dial en détruisant les objectifs du côté lumineux. Finalement, je me suis trompé et j'ai rencontré beaucoup de Sith contrôle avec un peu de Racailles dedans ou même un deck Full Racailles qui a été pénible à affronter, car j'avais aucune solution pour le bousculer. 

Revenons rapidement sur les éléments clefs du deck. L'idée était de punir doublement mon adversaire quand il me détruisait un objectif. Tout d'abord en diminuant le cadran de 1 grâce au Leurre à Dantooine mais également en lui faisant subir un reset de table grâce au Faux rapport. 

L'idée est qu'une fois que les unités sont remontées dans la main de mon adversaire, je peux ressortir l'artillerie lourde pour pas cher.
Dans ce cas là, les Flibustiers peuvent facilement finir les objectifs sans opposition en face. Le soucis est que pour que le piège fonctionne, il faut que le piège soit discret. Il vaut donc mieux éviter de sortir les cartes de ce set d'objectif trop tôt dans la partie. C'est là où le bas blesse car le joueur qui jouait Racailles et qui m'a posé énormément de problèmes me capturait des cartes grâce à son Commerce des Esclaves. Il a donc eu très rapidement dans le jeu l'information dans le jeu, et a pu adapter sa stratégie pour contrer mes Flibustiers. 
C'est pour cela que j'avais intégré la possibilité de décider de la destruction de mes objectifs en intégrant le set d'objectif de Lando. 
Grosse soucis encore, le joueur Racaille voyant cet objectif a décidé de ne jouer aucun évènement. Sans évènement joué par l'adversaire, je ne peux pas endommager et détruire Faites-moi confiance.
Après étant vraiment bloqué, j'avais une dernière possibilité de faire un mini-reset de table grâce à un Nouvel espoir. 
J'avais donc fais tourné mon deck mais là encore il avait capturé les deux exemplaires de la carte. Échec et mat. La partie était donc pliée.


Après rassurez-vous, j'ai gagné quelques parties grâce à ce deck. En effet, il ressemble à un couteau suisse pouvant répondre à différentes situations. 
Par exemple, si je vois l'Executor sur la table. Je n'hésiterai pas à jouer et à sacrifier : 

Autrement au vue du prix, je ne jouerai pas cette carte. De même, si j'ai envie de contrôler la Force pour ralentir un maximum le côté obscur et l'obliger à accélérer le cadran en détruisant mes objectifs, j'ai le set d'objectif Promesse d'Alderaan qui contient 
Enfin, je pourrai multiplier les exemples comme ça. J'ai essayé de construire un deck où chaque carte de chacun des set d'objectifs peut avoir une utilité en fonction de la partie et du moment de la partie. Ce deck fut un véritable plaisir à jouer et je me suis vraiment amusé à le jouer. D'ailleurs, je vous invite à le tester.
Néanmoins face à des joueurs expérimentés, cela fonctionne moins bien car il est difficile de créer une véritable surprise pour faire basculer la partie.
 



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire