Ad sense

lundi 17 novembre 2014

FFG Worlds - Le bilan général

Cela fait un peu plus d'une semaine que les FFG Worlds se sont achevés au FFG Game Center de Roseville. Que faut-il retenir de ces 4 jours de compétitions ? Quel avenir pour Star Wars : le jeu de cartes ? 
Le tournoi de Star Wars a été le théâtre d'une énorme surprise. 
Dennis Harlien, champion du monde 2013, a été obligé de rendre son titre se faisant éliminé dès les rondes et le nouveau champion s'appelle Mick Cipra.
Comment nous en avons déjà parlé son deck du côté lumineux à impressionner lors des rondes suisses. Voici ses deux decks : 

Côté lumineux (Affiliation Alliance Rebelle)

Tous ces sets d'objectifs sont doublés.

Côté obscur : (Affiliation Sith)
Là aussi, tous les objectifs sont doublés. 

Nous ferons deux articles pour analyser en détails chacun de ces decks. 

Certains joueurs se sont amusés à analyser en détails les decklists du Top 16. Il en est ressorti des informations assez intéressantes sur le métagame. Voyons donc ensemble le Top 3 des set d'objectifs les plus présents de chaque côté. 

Côté obscur 
  1. L'écheaveau de l'Empereur (présent dans 16 decks)
  2. Déchéance des Jedi (présent dans 13 decks)
  3. Le commerce des esclaves (présent dans 10 decks)

Côté lumineux 
  1. Que la Force soit avec toi (présent dans 14 decks)
  2. Le secret de Yavin IV (présent dans 11 decks)
  3. Le voyage d'un héros (présent dans 10 decks)
Certains pourront regretter le manque de variété dans le métagame, mais il faut dire qu'au delà de ces sets d'objectifs surreprésentés, nous avons eu le droit à beaucoup de sets d'objectifs kinder (pour la surprise) et notamment la présence de Mobilisez les escadrons pour sa course de tranchée qui gagne le championnat du monde.
Il semblerait que les 6 sets d'objectifs cités permettent d'assurer une certaine stabilité dans les sorties afin d'avoir le deck le plus compétitif qu'ils soient. Voyons donc rapidement ce que ces sets d'objectifs apportent. 

La protection 

Déjà nous pouvons constater que l'Écheveau de l'Empereur et Le secret de Yavin IV apportent deux unités avec Protection. 
Sachant que sur ce coup-là, le côté lumineux s'en sort mieux, car le Garant de la paix est présent en deux exemplaires dans le set d'objectif et parce qu'il dispose du Bouclier en bonus. Cela explique que l'on retrouve également souvent le set d'objectif Agent de l'Empereur pour apporter une autre unité avec la Protection. 
 L'intérêt évident de ces unités est de prolonger la durée de vie sur la table de vos unités clefs. 

L'économie 

On ne cessera de le répéter mais l'économie est un aspect central du jeu et être à l'aise économiquement est un atout non négligeable pour avoir un deck stable. Du côté obscur, l'Écheveau de l'Empereur apporte une Bibliothèque Sith produisant 1 ressource et Le commerce des esclaves vous apportera deux ressources via le Centre de détention esclavagistes.
Du côté lumineux, même constat. Que la Force soit avec toi apporte 1 ressource avec l'Entrainement sur Dagobah et tout comme le Voyage d'un Héros qui possède la même carte en plus des 2 ressources produites par l'objectif.

Le contrôle de la Force.

Le nom du second cycle "Échos de la Force" laissait présager que le contrôle de la Force allait occuper un rôle encore plus déterminant que d'habitude. Ici, pas de secret. Nous avons Palpatine et Yoda alors leurs 5 icônes de Force respectives. De plus, le côté lumineux pourra aussi compter sur les Nudj de Dagobah qui aidera avec ses 2 icônes de Force gratuite. 

L'agression. 

Dans un jeu relativement statique et attentiste, il est important de pouvoir bousculer l'adversaire et pouvoir l'agresser sur ses bases. Dans ce rôle là, on trouve Luke Skywalker et Dark Vador. 
Pour Luke, c'est simple. Grâce à son Coup ciblé, il est capable d'endommager n'importe quelle unité même si votre adversaire refuse de défendre.
Pour Dark Vador, c'est le même principe même si l'agression est un peu différente. En effet, sa Réaction permet d'infliger un dégât à une unité ciblée à chaque fois que vous jouez un évènement Sith. Ce qui se produit très souvent vu que le set d'objectif de l'Empereur Palpatine en possède 2 et celui de Dark Vador 1. 

Le pouvoir de nuisance. 

C'est bien d'arriver à taper les pieds de son adversaire et essayer de mettre à mal ses plans. Le joueur du côté lumineux utilisera Z6-PO pour pouvoir annuler les évènements Sith de l'adversaire. Le côté obscur essaiera de maximiser le Réaction du Commerce des esclaves pour capturer une carte adversaire et ainsi le priver ainsi d'une carte clef.

Cette rapide analyse prouve que ces decks sont puissants. Il ne faut pas leurrer à chaque championnat du monde nous retrouverons régulièrement des sets d'objectifs communs à beaucoup de decks. À ce niveau, les joueurs cherchent le résultat et pour cela, ils ont tendance à prendre les objectifs les plus efficaces. 

Néanmoins, il n'est pas certain que nous retrouverons ces 6 mêmes sets d'objectifs car le métagame va changer. Il semblerait que la prochaine boite Deluxe encouragera la construction mono-faction et le 3ème cycle se concentrant sur les véhicules nous retrouverons peut être des sets d'objectifs Marine Impériale ou Alliance Rebelle en plus grand nombre. 

Voici donc un premier bilan général des FFG Worlds. Dans les prochains jours, nous reviendrons plus en détails sur les decks du champion du monde mais également sur le tournoi à 2 contre 2. 

Au passage, je voulais remercier Richter, champion de France 2014 d'Android Netrunner qui a ramené dans ses valides deux clichés du Championnat de Star Wars : le jeu de cartes. 


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire