Ad sense

mardi 25 novembre 2014

Le guide de Groggy pour Star Wars : le jeu de cartes #3

Comme le dit l'adage "Jamais deux sans trois".  Nous nous retrouvons donc aujourd'hui pour le troisième volet du guide de Groggy pour Star Wars : le jeu de cartes. Amis débutants cette série d'articles est faite pour vous. Vous y retrouverez des conseils et des astuces pour bien commencer dans le jeu.




Il était une fois dans une galaxie lointaine...

Le guide de Groggy pour Star Wars : le jeu de cartes Épisode 3 : le contrôle de table.


Prompt en défense, le joueur débutant tente de stopper les forces menaçantes se trouvant sur son chemin. Déterminé à survivre dans la bataille, il doit maintenant faire face à une forte présence de son adversaire sur la table. Son tour commence et il reprend la main sur la partie...


Bienvenue dans le guide de Groggy pour Star Wars : le jeu de cartes. Ce guide est écrit par un joueur occasionnel pour les joueurs occasionnels. Que vous venez d'acheter votre boite de base ou que vous souhaitez améliorer vos compétences de joueur, ce guide vous aidera pour la stratégie générale, la construction de decks, et bien plus pour Star Wars : le jeu de cartes. 

Aujourd'hui, nous allons combiner les idées et les pensées déjà vu dans les deux premiers articles de la série et nous allons parler du contrôle de table, en nous concentrant sur ce qu'est le contrôle de  table, comment contrôler la table et pourquoi cela est si important. 

Qu'est ce que le contrôle de table ? 

Il est question, pour le contrôle de table, d'examiner tous les éléments en jeu (unités, améliorations, le nombre de cartes dans la main de chaque joueur, etc...) et de prendre les décisions qui vous feront reprendre la main sur la partie. Cela peut être illustré très facilement par un exemple. Au fur et à mesure de vos parties, vous constaterez que jouer vos personnages principaux de votre deck n'est pas forcément la meilleure chose à faire. Peut être que vous n'avez pas de protecteurs sur la table, ou que votre adversaire a trop d'unités en jeu, ou tout simplement car vous avez mieux à faire à votre tour en utilisant les cartes de votre main. Et que faire si votre adversaire contrôle solidement la Force et vous avez besoin de le ralentir ? La meilleure solution dans tous ces cas est de reprendre le contrôle de la table. 

Comment exercer son contrôle sur la table ?

Il y a différentes manières pour contrôler la table. La manière la plus facile est de commencer par un engagement avec une unité ayant une icône tactique comme le loyaliste twi'lek ou le contrebandier twi'lek. 
Si votre adversaire choisit de ne pas défendre ou s'il perd la bataille d'avantage, vous pourrez placer un focus sur unité qui ne pourra pas défendre pendant l'engagement suivant ou qui ne pourra apporter ses icônes pendant la lutte de Force. Parfois pour contrôler la table, il faudra passer un ou deux tours à développer votre présence sur la table avant de déclarer des engagements. 

Les autres façons d'exercer votre contrôle sur la table sont de détruire des unités lors des engagement en s'appuyant sur les évènements endommageant ou détruisant les unités, ou d'éviter que des unités participent aux autres engagements. Les Siths et les Contrebandiers excellent dans le contrôle de la table. 

Passons à un exemple complet. Vous avez sur la table sur un guerrier wookie avec 2 jetons de focus sur lui. Votre adversaire a 3 unités en jeu. Elles sont toutes disponibles. Les 3 unités ont un coût de 2. Vous disposez de 5 ressources.
Et voici les cartes que vous avez en main. 
Votre première idée sera peut être de jouer Lando, attaquer avec lui et de garder votre dernière ressource pour utiliser son action. Cela pourrait fonctionner, vous pourriez retirer de l'engagement et laisser votre adversaire tirer dans le vide. Mais que se passe-t-il si votre adversaire choisit de ne pas défendre avec ses 3 unités ? Vous aurez à vous battre pour gagner la bataille d'avantage alors que vous auriez peut être préféré garder vos cartes pour le tour suivant. 
Plutôt que d'essayer de vous battre pour la bataille d'avantage, pourquoi ne pas utiliser vos cartes différemment et essayer d'attaquer sans opposition ? 
Pour commencer, mettez en jeu l'Agent de la cité des nuages et déplacez un jeton de focus de votre Guerrier wookie vers une des unités adversaires. Ensuite, jouez une Embrouille pour déplacer le second jeton de focus du Guerrier wookie vers une autre unité adversaire. Pour finir, jouer un Floué pour remonter en main l'unité adversaire encore disponible. Vous avez maintenant 2 unités disponibles pour la phase de conflit et il vous reste une cible secondaire pour faire encore plus de dégâts sur un objectif adversaire. Vous n'avez pas besoin de vous battre pour gagner la bataille d'avantage et vous pouvez même contrôler la Force si vous choisissez de garder une unité disponible. À votre prochain tour, vous piocherez au minimum 4 cartes, votre main tournera beaucoup plus que si vous n'aviez joué que Lando. 

Qu'en est-il en défense ? Les évènements seront vraiment pratiques pour essayer de contrôler la table. Vous pourrez, peut être, en jouant du côté lumineux placer un ou deux jeton(s) de focus sur Dark Vador se préparant à frapper grâce à une Vieille ruse Jedi.
Si vous jouez du côté obscur vous pourrez jouer un Capturé sur un personnage principal du côté adversaire. 
Vous devrez bien choisir l'unité ennemie à capturer, de préférence celle posant le plus de problème à votre plan de jeu. Parfois, la seule présence de certaines unités peut être une forme de contrôle de table. 
Chewbacca, par exemple, sera vraiment effrayant pour le joueur du côté obscur, car prendre part à un engagement lui coûtera certainement 1 ou 2 unités. 
Le Dragon Krayt est également particulièrement intimidant avec ses 4 dégâts d'unité et ses 5 capacités de dégâts. 

Pourquoi le contrôle de table est-il si important ?

Dans Star Wars : le jeu de cartes, il n'est pas seulement question de gagner des duels d'avantage ou de gagner la Force, vous essayerez aussi de contrôler les unités et les actions de votre adversaire. Évidemment, lors que vous jouez du côté lumineux vous aurez seulement besoin de faire 15 dégâts de souffle pour gagner la partie mais ignorer l'état de la table peut vous empêcher de vous rapprocher de la victoire. Il en va de même pour le côté obscur. Faire des dégâts aux unités adverses, la Capture, les jetons de focus, tout cela vous aide à accélérer le jeu et d'atteindre 12 sur le cadran de l'Étoile Noire. Utilisez les cartes qui vous permettront de contrôler la table et pas nécessairement vos cartes préférées. Ne soyez pas pressé quand vous devez prendre des décisions. Si vous avez besoin d'un moment pour réfléchir à votre tour, faites-le.

Pouvoir contrôler la table vous donnera un avantage non seulement pour le tour en cours mais également pour les tours suivants. Vous pourrez souvent attaquer sans opposition, contrôler la Force, de vous débarrasser des unités adversaires ou de poser un jeton de focus sur ces unités, ou même encore de détruire des améliorations. Rappelez de ne pas déclarer un engagement que vous ne pourrez pas gagner. Le contrôle est un style de jeu bien plus patient et il demandera une certaine pratique. En combinant ce style de jeu avec une bonne connaissance sur l'attaque et la défense, vous prendrez le contrôle de vos parties.

“Control, control, you must learn control!” - Yoda, Star Wars Episode 5: The Empire Strikes Back

Merci d'avoir pris le temps de lire ce troisième volet du guide de Groggy. Soyez prêts pour l'épisode 4 où nous aborderons le deck d'un héros.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire