Ad sense

vendredi 30 janvier 2015

Le Prince Xizor est-il le nouveau Palpatine ?

Je ne vais pas vous faire l'offense de vous présenter l'Empereur Palpatine. Il s'agit du méchant iconique de la saga et en plus il se permet d'être présent sur les tables de jeux depuis la boite de base. Défenseur solide, il est un véritable poison pour le côté lumineux. Jusqu'à l'arrivée d'Entre les ombres, il ne s'est rien fait de mieux. Maintenant, voilà qu'arrive le Prince Xizor qui semble être un rival à sa hauteur. Dans cet article, nous allons donc nous demander si le Prince Xizor est le nouveau Palpatine ? 
Pour ceux qui ne connaissent pas suffisamment bien l'univers étendu, il est bon de rappeler que le Prince Xizor est le leader de la puissance organisation criminelle du Soleil Noir. Il est riche à millions et fout une haine sans bornes à Dark Vador et va tout faire pour tuer son fils Luke Skywalker. Je ne vous en dis pas plus. Pour savoir si le Prince Xizor est le nouveau Palpatine, nous allons analyser les deux cartes puis nous nous attardons sur les sets d'objectif dans lesquels ils se trouvent.

Commençons le duel. 

  • Le coût : C'est une victoire pour le Prince Xizor qui coûte 1 ressource de moins que Palpatine. Cela peut paraitre anecdotique mais il est souvent compliqué de sortir Palpatine rapidement alors que pour Xizor un objectif produisant 2 ressources dans votre configuration de départ et vous pourrez le poser, et comme le monde est bien son objectif produit 2 ressources. 
  • Les icônes de Force : 5 contre 3 victoire facile pour Palpatine. Après il faut dire que dans le jeu seul Yoda fait jeu égal avec Palpatine sur ce côté-là. Xizor n'a donc pas à rougir. 
  • Les icônes de combat : Même nombre d'icônes pour les deux personnages et même répartition dans les couleurs 3 noires et 2 blanches chacun. Les icônes diffèrent par leur nature. Palpatine possède 3 focus et 2 dégâts d'objectif alors que Xizor possède 2 focus, 2 dégâts d'unité et 1 dégâts d'objectifs. Ils sont donc difficiles à départager. Il est vrai que Palpatine permet de bloquer les unités du côté lumineux en les submergeant sous les focus, mais Xizor permet pour sa part de détruire une unité et d'en bloquer une ou deux autres. Vous allez dire que le Wookie ne se mouille pas mais sur ce coup-là, j'ai bien envie de déclarer un match nul. Sachant qu'il s'agit là d'une question de préférence de jeu mais aussi d'une question d'adaptation au méta. Palpatine sera plus sensible à l'Oiseau Jubba que Xizor. 
  • La Réaction : Celle de Palpatine a déjà fait ses preuves sur les tables notamment en addition de la Réaction de son apprenti Dark Vador. Néanmoins, j'ai une petite tendance à préférer la Réaction de Xizor. Capturez une carte dans la main de l'adversaire est toujours très fort et en plus sa réaction se déclenchera plus souvent que la réaction de Palpatine. En effet, celle de Xizor dit "après qu'un objectif a quitté le jeu" alors celle de Palpatine dit "après la destruction d'un objectif". Il ne s'agit pas que d'une subtilité de langage, car l'objectif du Prince Xizor permet de remettre un objectif sous sa pile d'objectifs. Pour moi, c'est donc une très courte victoire du Prince Xizor
Si l'on juge uniquement sur les unités, le Prince Xizor emporte ce duel d'une courte tête mais passons maintenant à leur set d'objectif respectif.

 

Les deux objectifs n'ont que 4 de capacités de dégât, par contre la Manipulation du maître produit 2 ressources lui donnant un petit avantage sur L'écheveau de l'Empereur là où le bas blesse c'est sur l'Affiliation Racailles et Scélérats uniquement. Il faut reconnaitre que le problème est minime car on aura tendance à vouloir jouer avec que des objectifs Racailles (notamment en raison de la capacité de l'objectif Les chasseurs-138) ou en support de certains decks où les objectifs Racailles seront minoritaires.
La différence sur les deux objectifs se fait sur la Réaction/Capacité. On sait que la capacité de L'écheveau de l'Empereur est très synergique avec la capacité de Dark Vador et plus globalement le fameux triumvirat Sith 19-20-23 (dont nous vous parlions ici). Néanmoins, l'objectif est fragile et il sera souvent la cible prioritaire de votre adversaire. Vous n'aurez peut être pas le temps de sortir Vador et de jouer un maximum d'évènements. Pour la Manipulation du maître, la Réaction combote très bien à la Réaction du Prince Xizor. De plus, il sera plus pénible à détruire par votre adversaire. S'il n'est pas capable de le détruire dans son tour, il n'est pas nécessaire pour lui de l'engager. En le remettant dans votre deck objectif, vous ôterez les éventuels dégâts. Le seul hic de l'objectif est que son éventuel retour est lié au hasard car vous mélangerez votre deck d'objectifs. Il est probable que vous ne pourrez l'utiliser qu'une seule fois dans la partie. Après, cela peut être suffisant pour sortir un objectif avec une capacité d'arrivée en jeu pénible.

Passons à la première unité qui accompagnent nos deux seigneurs.


Même coût pour les deux unités. Je vais honnête, j'ai une énorme préférence pour la Garde Royale. Le mot clef Protection Personnage est vraiment central dans un deck où les éléments centraux sont des personnages coûteux et surpuissants. La Garde royale double la durée de vie de Palpatine tout simplement. Le chasseur de tête du Soleil Noir peut être précieux dans un deck Racailles qui manque souvent d'unités capable de détruire des objectifs pour finir la partie. Le Boucliers est là pour ne pas craindre un éventuel focus et être certain d'attaquer. Les 4 points de vie en fait une unité solide et sa Réaction forcée ne devrait pas être problématique pour les Racailles. Bon sur ce coup-là, l'Empereur est mieux accompagné que le Prince.


La troisième carte de chaque set d'objectif produit de la ressource. La comparaison s'arrête là. D'un côté, nous avons la bibliothèque Sith. Il s'agit d'une ressource classique. Elle coûte 1 et produit 1. Son seul défaut est d'être Limitée. Le collecteur de dettes produit également 1 ressource mais il coûte 2. L'intérêt est qu'il n'est pas limité et qu'il possible d'en sortir plusieurs dans le même tour. Le problème avec les unités c'est qu'il est toujours sensible au Coup ciblé de l'adversaire même si ses 2 PV peuvent être dissuasif. Les Racailles disposent de beaucoup de tricks pour rendre le Collecteur de dettes moins coûteux mais là aussi ma préférence va vers la Bibliothèque Sith.
Deux évènements très puissants. Les Éclairs de Force sont chers (mais le coût peut être réduit par L'écheveau de l'Empereur) et cela vous permet de vous débarrasser d'une unité adversaire trop gênante. Il combote parfaitement avec Dark Vador et vous permet de  Les Ombres de l'Empire sont peu coûteuses et cela vous permet de vous débarrasser d'un objectif trop gênant. Il combote avec Xizor et vous permet de capture une carte de votre adversaire et là pour ma part, je trouve ça très fort. Les cartes que gardent votre adversaire pendant votre tour sont souvent des cartes pour gagner un duel d'avantage et cela peut grandement vous aider. Ombres de l'Empire, je me débarrasse de l'objectif 1, je te prive d'une carte importante pour le duel d'avantage et je suis en position favorable pour détruire l'objectif 2. Ici, j'aurai une petite préférence pour les Ombres de l'Empire même s'il faudra se méfier des objectifs avec des arrivées en jeu pénibles comme le Faux Rapport-99.

Voici donc la dernière carte de chaque set d'objectif. Pour l'Empereur, cela sera rapide. L'Étranglement de Force est fort, lui aussi combote avec Vador mais il est limité à 1 utilisation par tour et vous ne pourrez cibler que les Personnage ou les Créature.
Pour Les machinations du prince, il s'agit d'une carte destinée qui complète l'arsenal des Racailles pour rendre pénible  le duel d'avantage. Ils disposent de nombreux Coup du sort mais aussi le Revers du Destin. Le condition d'avoir une unité Racailles unique ne semble pas insurmontable car là aussi la faction en regorge et notamment beaucoup d'unités uniques coûtant 2 ressources ou moins.


Bilan : Personne ne remettra en cause l'incroyable force de l'Empereur Palpatine. Néanmoins, le Prince Xizor ouvre de nouveaux horizons pour les joueurs. Va-t-il pour autant remplacer l'Empereur dans le coeur des joueurs ? Je ne pense pas, car les Sith disposent d'armes indispensables dans le méta actuel. Par contre, Xizor profite de nombreuses interactions avec des sets d'objectifs Racailles qui pourraient s'avérer utiles à l'avenir. Je pense particulièrement aux sets : Le pouvoir de l'argent (en raison de sa capacité de nuisances contre les véhicules qui seront à l'honneur dans le cycle 3) mais aussi Les récupérateurs (dont le reset de table pourrait bien devenir une carte clef pour la saison compétitive à venir). Très globalement, nous n'avons pas encore assez de recul pour connaitre tout le potentiel du Prince Xizor mais on peut lui prédire un avenir radieux. 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire