Ad sense

mardi 9 février 2016

Décryptage d'un deck Alliance rebelle


Si vous en avez marre de jouer Jedi, si vous voulez tester une nouvelle façon de jouer, beaucoup plus relaxante, découvrez avec moi le deck Alliance rebelle que je joue depuis le Championnat de France 2015.


Note : Pour cet article, le set Appel aux armes a été remplacé par Héros de la Rébellion.

L'idée générale du deck était à l'origine de passer plus facilement sur les Sith qui dominaient le méta à l'époque. Le contrôle Sith était basé principalement sur des dégâts directs (Etranglement de la Force) et des destructions ciblées (Eclair de Force, Vue Mortelle, Agression ou les coups ciblés de Dark Vador ou Mara Jade).

Au lieu de persévérer dans des decks Jedi hyper-défensif face aux dégâts d'unités (Les survivants, Le secret de Yavin IV), j'ai étudié une autre approche, basé sur les unités Véhicule.

Après de nombreux tests, voici le deck Alliance rebelle que j'ai monté :


Le but du jeu est de ne plus avoir d'unité phare dans mon deck et ainsi de ne pas souffrir de perte trop importante à chaque unité détruite.
Mais comme il est illusoire de pouvoir gagner en ne faisant que poser de nouvelles unités et attaquer avec, j'ai inclu quelques sets de contrôle qui permettent à la fois de faire survivre plus longtemps mes unités et d'éviter les mauvaises rencontres lors des engagements.

Etude des sets d'objectifs :



Ce set est un must-have dans chaque deck Véhicule qui se respecte. Son objectif permet de faire cycler sa main tout en déployant de nombreuses unités sur la table, les deux unités et l'amélioration en font un set agressif envers les objectifs adverses et l'événement est toujours aussi gênant pour l'adversaire. Enfin, la ressource présente permet de stabiliser le deck.




Un objectif fournissant 2 ressources est toujours bon à prendre à condition de pouvoir sortir assez de ressource durant la partie. Ackbar me fait souvent des parties de part son Action et ses deux icônes de tactiques qui s'activent souvent en détruisant les défenseurs par sa Réaction, permettant de bloquer de potentiels défenseurs pour les autres engagements. L'Escorte de X-Wings et le Sacrifice héroïque sont situationnels mais gèrent à moindre coût les unités Véhicule adverses. Enfin, l'amélioration Centre de commandement de la flotte, outre apporter des ressources, offre un bouclier très appréciable pour éviter un tactique sur les unités importantes.


Avec son objectif à 2 ressources qui se récupère naturellement à chaque tour, le set offre une bonne base de ressource. Un troisième Assaut rebelle est un plus non négligeable. Les 2 unités à 1 permettent de facilement sortir plusieurs unités dans le même tour et sont des cibles parfaite pour Tir de couverture qui offre une bonne protection dans des engagements serrés. Enfin, la  Course de tranchée peut faciliter des parties contre des match-up non favorable.



La capacité de l'objectif permet de vite sortir de nombreuses unités. Les 3 unités présentent possèdent chacune au moins un dégât d'objectif, le set offre un ressource permettant également de contrôler les unités Véhicule adverses et la carte destinée a une force importante avec ces 3 icônes.


Le set entier est dédié à la destruction d'objectif. Comme le précédent, les dégâts d'objectif sont présent, encore en plus grand nombre, l'événement permet un petit contrôle ou servira à gagner une bataille d'avantage, tout comme la carte destinée. L'objectif offre un Action qui peut s'avérer utile quand votre main ne vous donne pas satisfaction.


Avec la défense de Yavin IV, ce set constitue le coeur de tout deck Véhicule agressif. Son objectif permet tout d'abord de stabiliser les sorties, les deux X-Wing de l'escadron Rogue sont de redoutables attaquant avec leurs icônes noires et leurs 3 de capacité de dégâts. Le pilote Derek "Hobbie" Klivian est une amélioration à la durée de vie jamais égalée de part son Interruption et la carte destinée Restez en ligne du set et la ressource fait le bonheur des grosses sorties.


Ce set offre tout le contrôle et la défense d'unité nécessaire pour le deck. Avec 3 unités fournissant des boucliers, les unités principales du deck pourront se protéger d'un tactique malencontreux. Les deux Char speeder AAC-1 offrent également un tactique blanc qui gênera bien l'adversaire.


Le 10ième set du deck est celui qui me pose le plus de problème. Avec ce set, je souhaite ajouter du dégât d'objectif mais rien ne me satistfait dans mes différents tests. Dans ma dernière version, j'ai inclu les Héros de la Rébellion qui offrent 2 pilotes ainsi que 2 unités Véhicule assez solide.
Dans ma version du Championnat de France 2015, j'avais inclus Appel aux armes à la place de ce set. Le set offrait un contrôle avec l'événement Désespoir pour les fins de parties longues, un bon finisseur avec l'amélioration Torpilles à protons avancées et du dégâts d'objectifs.
Une autre version possible est d'inclure à la place de ce set le set Opérations sur Hoth. Même si l'objectif ne servira que rarement, le pilote Wedge Antilles et Rogue Trois ajoutent de l'agressivité nécessaire pour ce jeu. Enfin une Cible secondaire est toujours appréciable pour terminer un objectif.

Etude générale du deck :

Type de cartes (/50):
29 unités
8 événements
9 améliorations
4 destinées

Sur les 29 unités présentent dans le deck (un nombre très important), 4 sont des pilotes et seront plus souvent jouées en tant qu'amélioration de Véhicule.

Coût des cartes (/50):
Coût de 0 : 2
Coût de 1 : 14
Coût de 2 : 24
Coût de 3 : 7

3 cartes au coût de 2 sont jouées pour 1 voir 0 ressource (pilote), 1 carte au coût de 3 sera jouée pour 2 ou moins (pilote).

Ressources (/50):
5 améliorations
1 unité

A ces 6 générateurs de ressources, il faut ajouter les deux objectifs à 2 ressources (dont 1 que l'on peut considérer comme étant Elite.) et La défense de Yavin IV qui permet de réduire encore le coût de nos unités.

Synergie du deck:

Submerger l'adversaire dans les premiers tours :

Le principal but du deck est de submerger l'adversaire avec des unités difficiles à détruire indirectement. Pour cela, le deck inclus une grande majorité d'unité Véhicule à 2+ de capacité de dégâts (16 avec ce deck). En sortant rapidement plus d'unités que votre adversaire peut en gérer, vous prendrez l'ascendant et vous offrirez des engagements sans opposition assez régulièrement.
Pour obtenir cela, vous compterez sur :
- Un moteur de pose/pioche avec le couple d'objectif La défense de Yavin IV et Assaut de l'escadron Rogue.
- De nombreuses ressources permettant de rapidement pouvoir sortir 3 ou 4 unités dans le même tour
- Attaque type Delta qui vous fera sortir gratuitement des Véhicule (et encore plus en combinaison avec Assaut de l'escadron Rogue).

D'autres moyens plus indirects permettent d'obtenir le même différentiel :
- Un X-Wing de l'escadron Rogue amélioré d'un pilote pourra combattre 2 fois dans le même tour, soit durant le même engagement, ou soit dans 2 engagements séparés (pour profiter d'un bonus de sans opposition supplémentaire)
- Les événements ou Réaction de contrôles : Hangar de lancement à snowspeeders, Ackbar, Assaut rebelle, Tir rapide ou Sacrifice heroïque.

Préparer une attaque d'envergure pour terminer la partie :

Sur certaines parties, les derniers points de dégâts sont difficile à mettre en oeuvre. Vous pouvez alors souvent compter sur un Assaut rebelle pour terminer la partie, il vous suffit alors de le piocher en profitant au maximum de la pioche. Mais il arrive que l'adversaire ait pris l'ascendant suffisament en contrecarrant vos principales attaques. Il s'agit alors de préparer une dernière attaque en comptant sur des cartes de fin de partie telle que Centre de commandement de la flotte ou Tir de couverture ou encore Course de tranchée si vous n'avez plus que cette possiblité.
Dans la mouture avec Appel aux armes, on peut ajouter Désespoir dans cette catégorie.

Analyse dans le méta :

Dans un méta principalement Marine Impériale à base de Doctrine de Tarkin et de Loyauté forcée, le deck a perdu de sa superbe. En effet, lors de mise en place difficile (2 exemplaires de Doctrine de Tarkin), submerger l'adversaire lors des premiers tours n'est plus possible. De plus, Moment de triomphe rend risqué la préparation d'un gros engagement. Enfin, le Colonnel Yularen et la carte destinée Le point Impérial peuvent annihiler des bons départs en nous renvoyant les dégâts des premiers tours. Bien que le deck puisse s'en sortir, il devraest beaucoup plus technique face cette opposition.

Comment jouer le deck


Voici quelques parties filmées lors du championnat de France 2015 avec ce deck :


Ronde 2 : Contre Maxliger (Sith contrôle) : Victoire

Ronde 4 : Contre Trajan (Marine contrôle) : Victoire




Top : Partie Basse 2 : Contre Isawamax (Marine chasseurs) : Défaite






Je vous invite aussi à regarder les 4 parties filmées lors du Championnat Magasin d'Issy-les-Moulineaux du 18 janvier 2016 où je joue ce deck. Je gagne 3 parties sur 5. La première défaite est en partie liée à une erreur lors du premier tour, face à Bothanspy, qui me ralentira toute la partie.
La seconde défaite contre Mousssine est principalement liée à une mise en place très difficile pour moi : deux exemplaires de Doctrine de Tarkin et un exemplaire Loyauté forcée.

Ronde 1 : Contre Orsk (deuxième partie de la vidéo)


Ronde 3 : Contre Larsen67 (deuxième partie de la vidéo)


Plus d'informations sur ce match ici.

Ronde 4 : Contre Bothanspy (deuxième partie de la vidéo)


Ronde 5 : Contre Mousssine

Pour conclure :

Ce deck a été construit comme un anti-Sith mais permet de gérer énormément de deck différent. Il explore une approche moins contrôle que les decks Jedi actuels et en offre une alternative rafraichissante. En le jouant, vous ressentirez également la sensation des combats spatiaux dignes de la saga où les parties peuvent se gagner sur le fil!

 N'hésitez pas à venir discuter du deck sur le forum communautaire ici.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire