Ad sense

lundi 7 mars 2016

Décryptage d'un deck bi-affilié Racailles/Marine Impériale : Droïd Powa!

L'arrivée de l'extension deluxe Ingérence Impériale a bousculé le méta obscur en ajoutant un boost conséquent pour la faction Marine Impériale qui était jusque là sous représentée.

Même si les sets de Tarkin, de Yularen et du Chimera sont parmi les plus exploités, le set Ingérence Impériale est également très utilisé. Souhaitant optimisé au mieux ce set qui offre une façon de jouer très différente pour le joueur lumineux, j'ai construis avec l'aide de Caal un deck s'orientant finalement sur une thématique Droïd dont voici la deckliste en affiliation Racailles et scélérats :






















Le but du jeu est de tuer les unités adverses en combat, soit en défense, soit en attaque avec du Coup Ciblé. Le deck ne possède que très peu d'autre type de contrôle que le dégât direct mais cela suffit largement dans la majorité des cas.

Etude des sets d'objectifs :


L'idée du deck partant de ce set, il est normal de le voir en deux exemplaires. C'est par ce set que le deck défendra le plus efficacement contre notre adversaire. L'objectif offre ce que le deck nécessite : du dégât d'unité supplémentaire. Et il en donne de la meilleure des façons : 1 dégât supplémentaire par engagement, ce qui peut aller jusqu'à 6 dégâts sur un tour complet. Le Raider impérial est une unité parfaite pour éviter la casse lors d'une bataille d'avantage qui tourne mal de part sa Réaction et ses 3 de capacité de dégâts. Les deux Decimator VT-49 sont des défenseurs hors-pair qui, si ils bénéficient en plus du bonus de leur objectif, rendent les choses encore plus difficile pour le joueur lumineux. L'amélioration Blocus douanier est une annulation passive d'événement qui coûtera ressources et cartes à votre adversaire et réduira son tempo. Enfin, le Canon ionique pourra améliorer les trois unités du set pour les transformer en véritable unité de contrôle.



Pour détailler ce set, je vous renverrais simplement à l'article de Larsen67 qui le traite en détail.




Avec son objectif à 2 ressources, l'Amiral Motti et l'Officier de service, le set set regorge de ressource. Les deux Escouade de stromtroopers lourds constituent de très bon défenseurs, surtout si ils peuvent profiter du bonus d'Ingérence impériale. Enfin, le Bombardement orbital pourra servir pour terminer une partie plus rapidement en devant ultra agressif.



Ce set débute la thématique droïd du deck. L'objectif permettra d'éviter de bloquer ses unités dédiées à la Force mais reste très situationnel. Le Général Mohc fournira un boost de dégâts en fin de partie, les deux droïds Dark trooper phase I offriront une bonne défense et profiteront du bonus de dégâts de IG-88B. La ressource Labo technique expérimental qui se récupère à la Force est toujours appréciable et la carte de destinée Au plus fort de la bataille entre parfaitement dans l'optique du deck.


Le set a déjà été détaillé dans cet article où il était utilisé comme un set de soutien afin d'ajouter des formes de contrôle différente. Mais sa présence en deux exemplaires dans ce deck change son rôle en contrôle beaucoup plus agressif. L'objectif permet de gagner ou perdre les batailles d'avantage comme cela nous arrange, Guri contrôlera les grosses unités grâce aux multiples bonus de dégâts d'unité qu'elle peut recevoir, dont la Vibrolame cachée, et au potentiel Au plus fort de la bataille du set. L'Assassin indépendant sera une menace beaucoup plus grande grâce encore à ces bonus de dégâts. Enfin, l'événement Elimination de la menace mettra le doute à votre adversaire lors de la bataille d'avantage.

Le set du nouveau IG-88, dans sa version B, qui vient de sortir dans le premier paquet de Force du Cycle d'Endor, redore l'image du traitement des droïds dans le jeu. L'objectif permettra d'éviter la perte de droïd sur des Coup ciblé ou des dégâts indirect du côté lumineux, permettant de conserver des défenseurs simplement. IG-88B est une bonne unité agressive avec ses deux dégâts d'objectif et son Coup ciblé. Le Droïde assassin est plus accessoire au vu de son coût et de ses points de vie. Le Droïde de sécurité K4 est également une unité agressive qui évitera naturellement les petites unités jedi habituellement en défense (Nudj de Dagobah, Loyaliste twi'lek ...). Les Modifications illégales donneront un bon coup de pouce aux droïdes manquant de points de vie ou de bouclier pour éviter les tactiques adverses. Enfin, le set se termine avec une ressource Bien précieux classique qui est toujours bonne à prendre.

Etude générale du deck :

Type de cartes (/50):
29 unités
2 événements
14 améliorations
5 destinées

Le grand nombre d'unité est une véritable force pour ce deck qui perdra certainement quelques plumes dans des gros engagements.

Coût des cartes (/50):
Coût de 0 : 2
Coût de 1 : 15
Coût de 2 : 15
Coût de 3 : 7
Coût de 4 : 6

Avec son grand nombres de cartes à 0, 1 ou 2 ressources, le deck sort admirablement bien, surtout une fois une petite économie installée.

Ressources (/50):
5 améliorations
3 unités

Avec 8 générateurs de ressources au total, l'économie du deck est très stable au point que certains améliorations vous servirons pour les batailles d'avantage en fin de partie.

Synergie du deck:

Vous ne passerez pas!

La force du deck repose sur la puissance de feu que peuvent prendre toutes les unités du deck.
La plupart des unités possédent 2 dégâts d'unité de base (dépendant ou non du gain de la bataille d'avantage), mais les bonus pour augmenter cette valeur son multiple :
- Ingérence impériale : C'est un must-have à la mise en place, permettant de booster jusqu'à 3 unités par tour. Les 2 exemplaires en jeu rendent même l'Officier de service dangereux!
- Vibrolame cachée : A jouer en payant ou en surprise dans des cas particuliers, cette amélioration s'attache à 23 des 29 unités du deck.
- IG-88B : Une fois en jeu, cette unité est un gros bonus pour vos 10 unités pouvant en profiter. Même un Droïde "souris" MSE-6 deviendra dangereux (c'est pour dire!)
- Au plus fort de la bataille : Présent en 3 exemplaires, ces dégâts supplémentaires peuvent suffir à venir à bout des plus grosses unités.

En combinant l'ensemble de ces bonus, vous pouvez obtenir des unités surpassant n'importe quelle capacité de dégâts du côté lumineux (il m'est arrivé de détruire d'un seul coup un Escadron Renégat).

Forcer les priorités :

Outre de nombreux défenseurs dissuasifs, le deck modifie la façon de jouer de votre adversaire. Les stratégies classiques tentent d'éviter les assauts frontaux avec leurs unités principales en menant des engagements secondaires à base d'unité à tactique (Loyaliste twi'lek, Contrebandier twi'lek)pour s'ouvrir la voie. Mais dans ce deck, le grand nombre de défenseurs et la priorité d'attaque de certaines unités (Réaction de Guri, capacité des Decimator VT-49, voir la Réaction du Raider impérial) évitent grandement cette stratégie. De plus, la présence d'un Canon ionique sur un Decimator VT-49 rendra ce genre de technique contre-productive.

Un minimum de contrôle pour un maximum d'effet :

Le contrôle est une clef du deck et repose également sur le renforcement des dégâts d'unité par le Coup ciblé principalement. Avec 4 unités possédant le Coup ciblé (deux exemplaires de l'Assassin indépendant et de IG-88B), l'agressivité sera de mise pour diminuer le nombres d'unités adverse et entamer les objectifs adverse. En combinaison avec le Droïde de sécurité K4, les défenseurs y réfléchiront à deux fois avant d'entrer dans l'engagement. Dans la même optique, Guri jouera le rôle de Coup ciblé aussi bien en défense qu'en attaque en perdant la bataille d'avantage.

Les deux Blocus douanier permettront de ralentir grandement les decks lumineux qui comptent sur des événements pour créer la surprise.

Enfin, les deux seuls événements du deck, les exemplaires de Elimination de la menace (qui fonctionnent aussi bien en attaque qu'en défense - tout comme Guri) pourront retarder le joueur lumineux de manière certaine.

Agressivité passive :

L'ajout du set Loyauté forcée dans le deck offre ce qu'il manquait d'aggressivité au deck par l'objectif qui oblige le joueur lumineux à attaquer, le rendant vulnérable aux Coup ciblé du deck et lui faisant surement perdre des attaquants face aux dangereux défenseurs du deck. Si il ne le fait pas, il subira des dégâts sur ses objectifs ce qui rapprochera le joueur obscur de la victoire. De plus, le reste du set est un soutien indéniable à la plupart des decks obscur comme détaillé par Larsen67 dans son article.

Finir la partie :

Bien que le deck se remette facilement de mauvais premiers tours, grâce au Colonel Yularen et à la carte destinée Le point Impérial, il faut prévoir de finir la partie en attaquant de temps en temps, ne serait-ce que pour faire le ménage avec les Coup ciblé. Pour s'ajouter les dégâts d'objectifs qu'il peut manquer, le Bombardement orbital est une bonne option, ainsi que la capacité du Général Mohc, qu'il faut alors prévoir au tour précédent.


Pour conclure :

Ce deck a été construit dans un but d'optimisation d'une unique icône : les dégâts d'unité. Prenant ce constat en compte, il a s'agit d'optimiser l'utilisation de ces icônes pour atteindre le but du joueur obscur. Ainsi, le nombre d'unité a été augmenté au maximum pour toujours présenter un défenseur à son adversaire, des Coup ciblé ont été privilégié pour éviter les decks attentistes lumineux et du contrôle passif permet de le ralentir autant que possible.

 N'hésitez pas à venir discuter du deck sur le forum communautaire ici.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire